Maternité et santé

Tout savoir sur eczéma enfant: causes, symptômes et traitement

eczéma enfant

Qu’il soit sec ou humide, qu’il démange ou non, l’eczéma enfant ou l’eczéma tout court est très inconfortable. De plus en plus d’enfant souffre de cette maladie de peau. D’ailleurs, c’est ce qui est arrivé à une de mes filles depuis sa naissance. Elle a tous les symptômes décrits ici.  Quelles sont les causes de cette maladie ? Et surtout comment les traiter ? ce sont des questions que je cherche à comprendre et à résoudre.

Comment reconnaitre un eczéma enfant ?

Dès la naissance, j’ai remarqué que la peau de ma fille est très sèche. Elle a des plaques rouges, sur sa paupière, sur la nuque, derrière les genoux, à la cheville ou encore sur les bras.

Je pensais qu’il s’agissait simplement d’un problématique bénin de peau qui va disparaitre dans quelques jours ou semaines. Mais j’ai bien eu tort. Le problème persistait et s’aggrave en grandissant.

Ces plaques rouges sont sèches, et la démangent beaucoup. Elle a également des petits boutons dans les plaques à quelques endroits. Pour moi, il s’agit d’un eczéma enfant et cela a été confirmé, après avoir consulté un dermatologue. Cet eczéma est aussi appelé « dermatite atopique ».

Eczéma est héréditaire et pas seulement

Cette pathologie touche 10 à 15% des enfants en France. D’après les professionnels de santé, l’eczéma est héréditaire. Si les parents en étaient atteints, l’enfant aura plus de chance d’en avoir.  Cependant, le facteur génétique n’est pas la seule cause. Il peut provenir des allergies alimentaires comme le lait de vache ou autres. Des facteurs d’environnement ou l’hygiène de vie jouent aussi un rôle dans le phénomène.

Il débute la plupart du temps chez le nourrisson à l’âge de 3 mois. Il peut persister jusqu’à l’âge l’adulte.

Les caractéristiques d’un eczéma enfant

On peut reconnaitre l’eczéma, pour ces caractéristiques :

  • Une éruption cutanée qui démange
  • Des plaques rouges mal limitées
  • Une peau sèche qui devient sèche et rêche
  • Des lésions recouvertes de minuscules vésicules suitantes

D’autres signes fréquemment retrouvés sont : 

  • Une peau sèche et rugueuse (xérose cutanée)
  • Une peau granuleuse au niveau des bras et cuisses (kératose pilaire)
  • Une inflammation autour de la bouche (chéilite)
  • Des petites zones dépigmentées au niveau des zones exposées au soleil

Tous les points cités sont les symptômes qu’on observe chez ma fille atteint de cette maladie de peau. En plus de ça, on remarque également quelques autres symptômes, comme

  • Le visage très pâle
  • Transpiration intense

La crise d’asthme, rhinite et otite qui ont été déclenchés récemment est certainement due à la défaillance de fonction de la peau.

Alors, comment traiter cette pathologie ?

L’eczéma peut être sec ou suitant. La plus part du temps, on le retrouve dans les plis de la peau. On remarque assez souvent derrière les genoux, vers les coudes, les poignets, les chevilles et vers le siège. Il est aussi possible de le trouver derrière les oreilles.

Pour soulager les démangeaisons, souvent, les pédiatres nous prescrivent des corticoïdes. Ces crèmes à base de cortisones apaisent et restaurent la peau à l’instant. C’est efficace. Ils recommandent aussi les baumes hydratants et de l’huile lavant, sans savons, à PH neutre.

L’eczéma sans traitement peut entrainer une infection. Cela peut se traduire par un staphylocoque doré qui peut ensuite causer un impétigo ou un herpès.

Avec le traitement, l’apaisement est obtenu sous une dizaine de jour. Cela dépend aussi de la gravité de cas. Tout d’abord, les lésions s’assèchent. L’eczéma devient rugueux puis l’épiderme devient lisse. En fin la peau reprend son état normal.

La rémission peut pendre quelques semaines à quelques mois. La rechute se manifeste par des démangeaisons et des irritations. L’enfant commence à gratter puis, on remarque une apparition des paques rouges sèches ou suintantes. Ainsi, on recommence les soins corticoïdes. La répétition des poussées peut laisser une peau brillante.

Comment prévenir les poussés de l’eczéma enfant ?

S’il y a déjà eu de cas dans la famille, on peut prévoir l’utilisation de certaines crèmes dès la naissance de l’enfant. La crème émolliente sur tout le corps de bébé pour apporter une hydratation maximale à la peau fragile.

Un autre geste pour soulager la peau est d’espacer le bain de bébé. La raison est que le calcaire assèche la peau. On recommande donc, un bain tous les 2 à 3 jours.

error: Content is protected !!