Maternité et santé

Apprendre à perdre du poids durant l’allaitement

Apprendre à perdre du poids durant l'allaitement

L’allaitement permet un contact direct entre la mère et son bébé. Ce n’est donc pas qu’un moyen de réponse aux besoins nutritifs de l’enfant mais aussi un apport de sécurité et de tendresse qu’il retrouve comme quand il était dans son ventre. C’est aussi un geste grâce auquel, la maman transmet ses anticorps au bébé et renforce donc son système immunitaire. L’allaitement, en plus d’être bénéfique pour l’enfant, il l’est aussi pour la maman qui après la grossesse souhaite perdre les quelques kilos pris en plus. Mais il faut suivre des instructions pour éviter les carences en vitamines et la faiblesse. Voyons comment a lieu le perte de poids durant post-partum.

Les bienfaits du régime alimentaire pendant la période d’allaitement

La qualité du lait de la maman est directement dépendant de son alimentation. Si elle mange bien, son lait sera nutritif. Dans le cas contraire, il ne le sera pas. Le bébé aura toujours besoin d’un biberon pour combler sa faim, et cela peut même affecter sa croissance. Si la mère suit un régime alimentaire durant la période d’allaitement, sa consommation doit être variée et assez riche en nutriments et sans aucune substance qui peut nuire à la santé du nourrisson.

Voici ce qu’il ne faut pas négliger durant un régime en période d’allaitement :

  • la variété des aliments et l’équilibre avec une consommation modérée,
  • manger des aliments contenant du calcium et des protéines,
  • ne pas prendre d’alcool puisque ça passe dans le lait maternel,
  • diminuer voire bannir la consommation de boissons énergisantes et le café,
  • en aucun cas faire un régime trop restrictif.

Quel est le but d’un régime alimentaire pour une femme allaitante ?

Le but du suivi d’un régime pour femme allaitante, c’est l’adoption d’une alimentation variée, simple et qui contribue, à la fois, à la perte de poids étant donné qu’elle évite tous les aliments qui peuvent nuire à la santé du bébé, comme les sucreries, les boissons alcoolisées et pleins d’autres aliments.

On lui recommande aussi une bonne hydratation. C’est un point essentiel pour la perte de poids puisque ça aide à bruler. Durant le régime alimentaire en période d’allaitement, il n’y a pas de restriction particulière, mais la consommation de produits de qualité favorise la production de lait riche en nutriments pour le bébé, et la perte du poids pour la maman.

On recommande 3 repas par jour avec la consommation d’un maximum de fruits et légumes de saison. Les besoins durant la période d’allaitement sont en général de 500 kcal de plus qu’au quotidien. Mais rassurez-vous ! Ces calories iront directement au bébé. Au moment du calcul des calories à consommer au quotidien, il faudra prendre cela en considération pour éviter les carences qui causent par la suite des problèmes de santé malgré la perte de poids.

Les avantage du suivi d’un régime alimentaire pendant l’allaitement

Suivre un régime alimentaire équilibré durant l’allaitement maternel a de nombreux bienfaits à part la perte de poids cumulé durant le grossesse, il aide :

  • le nouveau né à combler ses besoins nutritionnels,
  • la croissance et le développement cérébral du nourrisson sont assurés avec un apport suffisant en vitamines,
  • la maman possède du lait en quantité et de qualité suffisante pour combler la faim du bébé,
  • les besoins de la mamans sont accrus durant cette période,
  • développer le sens du goût du bébé avec les différents aliments,
  • reconstruire les tissus maternels et compenser les pertes liés à l’accouchement.

Les pédiatres recommandent l’allaitement seul durant les six premiers mois. Après cela, la poursuite de l’allaitement associé à différents aliments complémentaires jusqu’à l’âge de deux ans ou plus est souhaité. Cependant, il faut faire attention. Un régime trop restrictif ne sera pas bénéfique ni pour la maman si pour son enfant. Il va engendrer une perte rapide et brutale de poids et une diminution de quantité de lait. Comme le préconisent les médecins, les régimes sont à éviter les six premières semaines qui suivent l’accouchement. Après tout, il est démontré que grâce à l’allaitement la perte de poids se fait de façon naturelle chez la femme.

Désormais, vous savez comment il faut suivre un régime alimentaire pour perdre du poids en période d’allaitement. Ainsi ce qu’il ne faut pas faire. Le mieux serait de profiter et de laisser le corps qui a souffert pendant 9 mois à se remettre à son rythme sans pression.

error: Content is protected !!