Maternité et santé

Comment arrêter l’allaitement à votre enfant ?

allaitement

L’allaitement maternel procure une meilleure nutrition et une forte immunité à votre bébé. Il constitue également un moment de rapprochement, de tendresse et de cohésion, peu importe l’âge du bambin. Cependant, quelques mamans hésitent à prendre une décision face au grand dilemme de continuer ou de renoncer à l’allaitement, ni comment le faire.

Nous vous suggérons de lire la suite pour en savoir davantage sur les raisons qui poussent la majorité des femmes à stopper l’allaitement ainsi que les meilleures techniques pour mettre fin aux tétées.

Les raisons pour lesquelles les mamans stoppent l’allaitement

Les mamans qui décident de mettre fin aux tétées de leurs bébés ne le font pas par plaisir, ni manque de pitié envers leurs enfants, mais font ce choix pour de bonnes raisons. Voici donc quelques-unes citées ci-dessous :

Des difficultés à allaiter

Si votre bébé éprouve des difficultés à se nourrir correctement ou ne grossit pas, il est possible de l’aider. Vous pourrez recevoir l’aide d’une conseillère en allaitement et profiter du soutien de vos pairs, d’autres mamans qui allaitent.

Cela pourrait vous permettre de maintenir l’allaitement si vous le souhaitez.

Reprise du travail

Cela ne veut pas dire que pour autant vous devez cesser d’allaiter, vous devriez être en mesure de conserver l’allaitement si vous le désirez. De plus que les entreprises sont censées mettre à votre disposition un espace privé où vous pourriez extraire et garder le lait maternel si besoin. Vous pouvez éventuellement songer à changer vos heures de travail.

Le départ en vacances

Une absence ne nécessite pas forcément de renoncer à l’allaitement. Beaucoup de mamans qui nourrissent leurs enfants au sein, estiment qu’il est aisé d’allaiter en vacances, car elles ne doivent pas transporter de biberons, de lait en poudre ou de stérilisateur.

L’âge de votre bébé

Il vous appartient, à vous et à votre bébé, de déterminer la période pendant laquelle vous poursuivrez l’allaitement.

Comment cesser un allaitement maternel ?

Bien que votre bébé consomme des aliments complets, le sein ou le lait maternel restent sa principale source d’alimentation pendant au moins une année, c’est indispensable. Peu importe la méthode et le moment où vous mettez fin à l’allaitement, faites-le progressivement. Il est important pour votre confort et votre bien-être d’arrêter graduellement d’allaiter votre bébé, la transition peut aussi se faire plus en douceur pour votre bébé.

Une réduction trop rapide de l’allaitement peut provoquer un engorgement, à savoir une surcharge des seins, ce qui peut aussi conduire à une mastite, c’est-à-dire une inflammation pénible de la glande mammaire. Étant donné que la cessation de l’allaitement peut constituer un moment chargé d’émotions pour vous et votre bébé, prendre votre temps, vous facilitera la transition à tous les deux.

Démarches pour arrêter l’allaitement de votre enfant

Voici quelques exemples de méthodes permettant d’arrêter de nourrir son enfant au sein, mais ça reste à vous de déterminer quelle méthode vous convient le mieux, à vous et à votre bébé :

  • L’une des solutions envisageables est de prolonger l’intervalle entre les tétées en lui donnant à boire du lait en poudre. Servez-vous d’un biberon si votre bébé a atteint l’âge de six mois ou d’une tasse si votre bébé est plus âgé ;
  • Une autre possibilité est de supprimer, au bout d’une année, une fois par jour, l’allaitement au sein et de le substituer par un lait de substitution approprié. La poursuite de son allaitement tout en lui proposant du lait maternisé peut très bien convenir ;
  • Vous désirerez peut-être maintenir un certain nombre d’allaitements. Ainsi, vous conserverez une tétée qui aidera votre bébé à bien dormir le soir ou une tétée le matin pour vous permettre de passer plus de temps au lit. Vous pouvez renoncer à ces allaitements quand cela vous convient à vous et à votre enfant ;
  • Pour certaines mamans, l’allaitement est pratiqué jusqu’à son terme naturel, ce qui signifie que c’est l’enfant qui détermine le terme de l’allaitement. Cette décision est susceptible d’être prise graduellement sur une longue durée ;
  • Si vous procédez à un arrêt naturel de l’allaitement, vous constaterez que les tétées de votre bébé sont de plus en plus brèves et de moins en moins régulières, pour finalement s’arrêter entièrement.

1 commentaire

  1. […] On cherche à sevrer un enfant la nuit à partir du moment où il ne tète plus. En effet, si les tétées de nuit sont encore faites pour se nourrir, il est inutile de vouloir le sevrer, tout simplement parce que votre bébé aura faim. Son besoin de se nourrir ne sera pas comblé. À partir du moment où il tète la nuit, mais qu’il n’y a pas de lait qui vient le nourrir, vous pouvez commencer à envisager de le sevrer. Nous allons voir au cours de cet article à quel moment vous allez pouvoir arrêter d’allaiter votre bébé ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!